Deadpool – La nuit des morts-vivants

1

Parfois, c’est embêtant de commencer une nouvelle BD. Chaque suite coûte 15-20€, les parutions sont souvent espacées d’un an, voir plus…Du coup, quoi de mieux qu’un one-shot ? Une histoire en un tome, avec un début et une fin, pas d’impatience pour la suite du récit.

C’est ce que propose Deadpool, la nuit de morts-vivants du scénariste Cullen Bunn et du dessinateur Ramon Rosanas.

2

L’histoire

Cette fois, j’ai envie de la raconter moi-même car je l’ai adoré.

Deadpool se réveille quelques jours après un bon gros repas dans un restaurant. Les rues sont désertes. Les zombies ont envahi le monde.
Pas le choix, Deadpool défend sa peau et tue des zombies.
Bon, j’ai pas grand chose de plus à raconter. Bien sûr, le héros va rencontrer des humaines encore non affectés sur son passage, mais au risque de vous spoiler, je vais m’arrêter là. Sachez juste que la fin est bien sympa, j’ai particulièrement aimé.

Ce que j’ai apprécié dans cette histoire c’est que les zombies ont une sorte de conscience. Ils ne demandent qu’à mourir et s’excusent de manger les personnes. J’ai trouvé intéressant cet aspect par rapport à la série The Walking Dead, par exemple.

Je ne connaissais pas Deapool avant. Enfin, je le connaissais de nom et de physique. Je savais également qu’il avait un caractère spécial. Mais voilà, je ne l’ai jamais vu dans une histoire. Et là…ce tome m’a suffit pour l’apprécier. On voit que malgré son excentricité, il est aussi digne qu’un Superman ou un Batman.

Le dessin

4
5 6

Souvent, j’aime beaucoup les couvertures des comics mais les dessins à l’intérieur me plaisent moins…
Ici je trouve les dessins superbes. Très modernes, si je peux dire.
Et puis la colo, en noir et blanc, avec seulement Deadpool en couleur, rend bien cet aspect « fin du monde ». Je tiens justement à dire que bien que les pages soient essentiellement en noir et blanc on a pas l’impression de lire un journal. Il y a tellement de nuances de gris que chaque détail est bien visible.

8

Bref, j’adore en tout point de vue 🙂
Le one-shot coûte seulement 13€ sur le site de la Fnac.
Dans cette collection Marvel Dark, d’autres bouquins sont disponibles. Je ne pense pas qu’ils traitent forcément des zombies, mais j’ai bien envie de lire le reste. Si vous en avez déjà lu, n’hésitez pas à me dire lesquels lire en premier !

J’espère que cette présentation vous aura donné envie de lire ce bouquin car il le mérite ^^

3

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s